LÉGENDE

 

Depuis 1630, les chapeaux équatoriens ont couvert la tête de nombreux hommes célèbres comme Napoléon, Winston, Churchill, Nikita Krustcher, Anthony Hopkins, Harry Truman ou Paul Newman.

 

En 1906, Théodore Roosevelt portait un chapeau équatorien lors de sa visite aux chantiers du Canal de Panama. Sa photographie a fait le tour du monde conduisant à faire connaître ce chapeau équatorien comme “Le Panama”.

 

Les chapeaux sont tissés á la main avec les fibres “Toquilla” issues des feuilles d’un palmier (Carludovica Palmata) qui sont cueillis encore fermées. Nos artisans nécessitent pour la confection d’un seul chapeau, selon la finesse du travail et l’épaisseur des fibres, plusieurs heures jusqu’à plusieurs semaines de tissage.